Pourquoi réaliser l’état des lieux ?

Lorsque des locataires emménages dans des biens immobiliers, les états des lieux d’entrée sont indispensables pour garantir le bon déroulement de la location. Beaucoup de personnes n’attachent pas de l’importance à la réalisation un état des lieux d’entrée. Cependant, ce document permet de défendre à la fois les intérêts des locataires et des propriétaires.

Zoom sur les états des lieux

Les états des lieux sont généralement obligatoires et permettent de déterminer les obligations des deux parties : les locataires et les propriétaires. Ils constituent une étape importante au moment de la mise en location des immeubles ou des appartements. Ils se définissent comme une cartographie des états des biens à l’entrée et à la sortie des locataires. La réalisation des états des lieux doit s’effectuer à deux moments distincts et en deux temps. Les états des lieux d’entrée faits le premier jour du bail, avec l’entrée dans les lieux des locataires, et les états des lieux de sortie réalisés le dernier jour du bail, avec la sortie des locataires.

Pour les propriétaires, les états des lieux en début de bail sont l’assurance de récupérer des logements en bon état à la fin du bail. En effet, ces documents leur permettent de comparer les états de leurs logements à l’entrée et à la sortie des locataires. Ils pourront se rendre compte de l’évolution des états de leurs logements. Par exemple, s’il manque des meubles ou si les logements sont en mauvais état, les propriétaires pourront réclamer une compensation financière aux locataires qui seront obligés de la payer. Les états des lieux d’entrée permettent aussi aux locataires de garantir qu’ils bénéficient des logements conformes. En effet, lors des états des lieux, les états généraux des biens seront inspectés et les éventuels travaux de rénovation qui devraient être effectués par les propriétaires seront notifiés dans le document de l’état des lieux d’un appartement.

Quelle est l’importance d’un état des lieux ?

Les états des lieux sont des relevés topographiques servant à décrire de façon très détaillée les états actuels des biens immobiliers. En général, des photos sont incluses dans ces documents afin d’illustrer les états. Mettre en place des états des lieux propose quelques avantages.  Grâce aux états des lieux, les locataires et les propriétaires sont protégés. Ils permettent de comparer objectivement les états des biens au début des baux avec leurs états à la fin des baux. Ainsi, les dégâts peuvent être facilement détectés et aucun litige n’est possible.

En général, les états des lieux peuvent être établis pendant la période de non-utilisation des biens ou pendant le premier mois des baux. Les locataires et les propriétaires peuvent choisir d’établir eux-mêmes les états des lieux ou de solliciter l’intervention d’un professionnel qualifié. Dans ce dernier cas, les coûts peuvent être divisés à 50/50 entre les locataires et les propriétaires. Il est aussi obligatoire d’offrir la possibilité aux deux parties d’assister aux états des lieux pour qu’elles ont toutes deux l’occasion de transmettre leurs observations à l’expert. C’est ce que l’on appelle des “états des lieux contradictoire”.

Related Post