L’essentiel à savoir sur les taux de rendement et sur les prêts des PEL et des CEL

Il vous est possible de bénéficier de certains prêts liés aux PEL et aux CEL pour l’achat d’un bien immobilier ou pour financer vos activités. En vue de bénéficier de ces prêts, il faut déjà que vous ayez les informations nécessaires pour y parvenir. La fiche pratique que voici vous éclairera davantage sur les taux de rendement et sur les prêts des PEL et des CEL. 

Taux du rendement du PEL fixé d’avance

Le plan d’épargne de logement (PEL) vous permet d’octroyer des prêts utiles pour l’achat d’un bien immobilier ou pour l’investissement d’un projet par exemple. Néanmoins, sachez que ce prêt vous sera accordé par une banque sur le plan d’épargne de logement uniquement si vous remplissez certaines conditions. En effet, s’agissant d’un prêt du plan d’épargne de logement, son taux sera estimé après votre souscription à un processus d’épargne. Ce taux est connu et fixé compte tenu de la proportion de votre épargne. Pour obtenir ce taux, il vous faut passer par un petit calcul. Pour ce fait, choisissez le taux de rémunération correspondant à l’épargne que vous avez sur votre PEL. À ce taux de rémunération, seront ajoutés les frais financiers et les frais de gestion. Le pourcentage de cette commission dépend de la durée de l’année d’ouverture ou de vie de votre plan d’épargne de logement PEL.

Le taux de rendement du prêt du CEL composé de plusieurs niveaux

Le prêt lié au compte d’épargne de logement CEL n’est possible qu’après un certain délai au minimum. En effet, après avoir enclenché votre processus d’épargne, il vous est possible d’effectuer une demande qui ne pourra être étudiée que par une banque qu’à partir de plusieurs mois d’épargne au minimum. Le taux du CEL est en variation constante, les intérêts ou prélèvements qui pourraient en découler sont additionnés suivant leurs niveaux de taux. Ainsi, à chaque niveau de taux correspond un taux de crédit sans aucune prime de l’État. L’obtention de ce taux vous sera plus aisée par le biais d’un petit calcul. Ce calcul consiste à procéder à une sommation du taux auquel vous êtes rémunéré sur l’épargne placée sur le CEL par la commission sans une prime éventuelle de l’État. Le pourcentage des frais de prélèvements ou d’intérêts liés au CEL dépendent également de la durée de l’année ou d’ouverture ou de vie de votre compte d’épargne de logement.

Démarche d’obtention des frais de prêt du PEL et de CEL

Pour déterminer la valeur exacte des frais de prêt liés au PEL et au CEL, vous devez effectuer des séries d’opérations. En amont, pour l’obtention de la valeur du prix du prêt lié au PEL, on multiplie les droits à prêts sociaux par une valeur de 2,5. Cette valeur correspond à celle d’une utilisation classique du crédit. De là, on obtient un total de remboursement dont le montant du crédit sera calculé pour une durée d’environ 15 ans et limité à un montant de 92 000 euros. En aval, pour déterminer la valeur du montant du prêt lié au CEL, on procède à la même démarche que la précédente, à l’exception qu’à ce niveau, les droits de prêts sociaux correspondent à plusieurs niveaux de taux. Cette valeur est plafonnée à 23 000 euros.

En somme, les taux de rendement et de prêt des PEL et des CEL sont des valeurs qui se déterminent au détail prêt en fonction de plusieurs facteurs.

Related Post