La procedure a suivre pour acquerir un bien immobilier

Une accumulation de procédure, voilà à quoi s’attendre lorsque vous souhaitez acquérir un bien immobilier. Toutefois, malgré les multiples étapes stressantes de cette entreprise, patienter en vaut vraiment la peine. Ainsi, si vous êtes sur le point d’acquérir votre premier bien immobilier et que vous ne savez pas par où commencer, cet article vous résume la procédure en quelques étapes.

Définir votre budget

Avant de vous lancer corps et âme dans la recherche de votre bien immobilier, il est important que vous définissiez votre budget et surtout que vous établissiez un plan de financement. De combien disposez-vous pour acquérir votre appartement ou votre maison et quel est votre plan de financement ? Le plan de financement en général repose sur trois sources à savoir : votre apport personnel (10 à 20% du coût d’acquisition), les prêts aidés et le crédit immobilier.

La recherche du bien immobilier

Une fois que vous avez clairement défini votre budget, vous pouvez procéder à votre recherche. Pour cette étape, vous disposez de plusieurs moyens. En effet, vous pouvez directement vous diriger vers une agence immobilière, un cabinet de notaire ou écumer les annonces sur les sites et les journaux. Vous pouvez également opter pour les ventes privées. Cependant, il faut souligner que demander l’aide d’un professionnel telle qu’une agence peut vous épargner de beaucoup de tracasseries. Il vous suffira de lui communiquer vos exigences et il se chargera de vous dénicher les biens susceptibles de vous convenir. De plus, il s’assurera que tous les documents nécessaires sont conformes et en règle avant de vous faire des propositions.

 

L’offre d’achat et la signature du compromis de vente

Dès que l’offre d’achat est faite et que le vendeur est d’accord, vous passez à la signature du compromis de vente. Il s’agit d’un document qui engage aussi bien l’acheteur que le vendeur. Il ne représente pas une vente définitive, mais aux yeux de la justice il peut l’être, car après signature ni le vendeur ni l’acheteur ne peut se retirer. Par ailleurs, il faut souligner que dans ce document figurera la désignation du bien, sa description, sa superficie et sa localisation. Il y sera inscrit également le prix d’achat du bien, la date des versements et le plus important, le montant du dépôt de garantie. Généralement, ce montant varie entre 5 et 10 % du prix d’achat du bien immobilier et est versé lors de la signature du compromis.

Obtenir le crédit auprès de votre banque

C’est l’étape où vous contactez votre banque pour obtenir votre crédit immobilier. Une fois délivré, ce document sera joint à l’acte de vente. En cas d’échec de la transaction, le crédit ne sera plus accordé. Cette astuce protège la banque et évite que les fonds soient utilisés à d’autres fins en cas.

La signature de l’acte de vente

La signature de l’acte de vente se fait chez le notaire en présence des deux parties et l’agent immobilier. En effet, après avoir pris le soin de vérifier tous les documents fournis par le vendeur et l’acheteur, les différentes parties présentes, y compris l’agent immobilier, procèdent à la signature de l’acte de vente. Par ailleurs, les frais notariats représentent 7,5 % du prix de vente du bien. Une fois ces différentes démarches effectuées, les clés de votre bien vous sont remises.

Related Post