Les diagnostics immobiliers obligatoires

Avant de procéder à la location ou à l’achat d’un bien immobilier, vous avez l’obligation de réaliser un diagnostic immobilier (DI) sur l’état de la maison. En effet, il existe plusieurs types de DI mais il y en a parmi eux qui sont vraiment obligatoires. Ils doivent être bien rédigés dans un document et mis dans un dossier avec le contrat de location ou d’achat à l’appui. Les DI sont réalisés dans l’optique d’éliminer tous les risques que vous courrez lorsque vous achetez ou louez un bien immobilier surtout sur le plan sanitaire et sécuritaire. De ce fait, vous découvrirez dans la suite de cet article tous les diagnostics immobiliers obligatoires selon la nature du bien à louer ou à acheter.

La détermination de la superficie

Encore appelé DI loi de Carrez, il s’agit d’une vérification complète de la superficie du bien. En effet, notez que la localité du bien conditionne les diagnostics à réaliser. Avec l’aide d’un géomètre, on évalue la superficie du bien en soustrayant le garage, la terrasse et le balcon (s’il y en a). En plus de ces trois éléments, il faut également soustraire tout autre élément ayant moins de 1.90 m de haut. Cette vérification fait partie des DI les plus importante dans le processus de location ou d’achat d’un bien.

L’évaluation énergétique

Il s’agit ici de la vérification de tout ce qui produit de l’énergie (toute nature confondue) dans le logement. L’évaluation énergétique consiste à évaluer l’état des installations concernant la production d’eau chaude, la circulation du courant électrique, et aussi la production de gaz. En ce qui concerne les installations datant de plus de quinze ans, les deux derniers aspects (gaz et courant) doivent être changés. Dans le cas contraire, changez de logement. La validité de l’état du gaz est de trois ans de même que celui de l’état de l’installation électrique. 

Le contrôle de l’amiante et du plomb

Le contrôle de l’amiante constitue à l’évaluation de l’état des métaux utilisés pour la construction du logement. Ce diagnostic est fait surtout dans les maisons ayant une quinzaine d’années d’existence. Quant à la vérification du plomb, il s’agit d’évaluer le risque d’exposition au plomb de la maison. Cet aspect est beaucoup plus prioritaire lorsque la maison a reçu des coups de peinture.

La vérification des termites et autres espèces dangereuses

Avant de louer ou d’acheter un logement, il est aussi capital de vérifier la présence ou non d’espèces dangereuses dans la zone, les termites en particulier. En effet, notez que leur présence serait néfaste pour vous ou pour vos locataires après l’aménagement officielle.

Le DI risques ou catastrophes naturelles

Lorsque vous prenez un bien immobilier trop exposé aux catastrophes naturelles, lors vous avez plus de chance de tomber malade, de fuir le logement ou même d’être insécurisé. Pour vérifier cet aspect, il vous ait recommandé de faire un expert en aménagement du territoire ou un géographe afin d’avoir toutes les informations sur votre maison en ce qui concerne la géographie. Ce diagnostic n’est valable que pour six mois et prend en compte les paramètres principaux comme les inondations et les glissements.

Related Post