Investir dans l’immobilier neuf pour préparer sa retraite : les principales étapes à suivre !

Il est vital de préparer sa retraite au préalable. Le temps passe vite, et le coût de la vie augmente chaque année. Il suffit de consulter le niveau de l’inflation actuelle pour s’en apercevoir (plus de 5%). Parmi les solutions privilégiées par les Français, il y a notamment l’immobilier neuf. Voici les étapes clé à suivre pour s’y positionner durablement !

Se rapprocher d’une agence spécialisée dans l’immobilier neuf

Pour se constituer un patrimoine, il faut toujours commencer par une première acquisition. Vu que les biens anciens nécessitent souvent des travaux de réparations, mieux vaut privilégier le neuf. C’est plus rentable à moyen et à long terme. Il ne faut pas commettre l’erreur d’investir seul. Le marché de l’immobilier neuf en France reste vaste. Les pièges élaborés par les arnaqueurs sont de plus en plus sophistiqués. Il serait plus prudent de faire appel à un cabinet professionnel comme quidinvest.fr, de préférence une agence locale. Elle est en mesure de guider un acquéreur ou un primo-accédant tout au long des démarches. Les meilleurs programmes sont ainsi sélectionnés minutieusement par un expert qualifié.

Contrairement aux idées reçues, l’immobilier neuf est accessible à tous les budgets. Particuliers ou professionnels, tout le monde peut y trouver son bonheur. Il faudra juste se rapprocher d’un spécialiste des investissements immobiliers locatifs dans le neuf. Il suffit de suivre ses conseils et ses recommandations pour mener à bien son projet d’acquisition. Différents critères de sélection sont retenus lors de l’achat comme la location du bien. Idem pour la qualité des lots, de l’intérieur à l’extérieur. Parfois, une belle façade moderne cache de mauvaises surprises (dégradations, déperditions thermiques, etc.). Heureusement, une agence immobilière spécialisée dispose d’un large réseau de professionnels. Son équipe est généralement composée de diagnostiqueurs immobiliers. Il serait donc dommage de se passer des services d’une telle agence.

Faire une simulation en ligne

Il n’est pas facile de concrétiser un projet d’acquisition d’immobilier neuf. Les programmes proposés sur Internet sont presque tous identiques. Logiquement, un primo-accédant ne pourra pas faire la distinction entre plusieurs lots. Il se focalise uniquement sur la beauté extérieure du bien négligeant ainsi d’autres paramètres plus importants. Pourtant, ce dernier peut cacher de gros défauts techniques comme une mauvaise isolation thermique ou acoustique. C’est pourquoi il est plus judicieux d’opter pour des programmes proposés par une agence immobilière connue localement. Il y a notamment le simulateur en ligne. C’est un outil indispensable garantissant le bon déroulement d’un investissement immobilier dans le neuf.

Généralement gratuite, une simulation en ligne s’effectue en quelques clics seulement. Il suffit de saisir les informations clé de son projet d’investissement sur l’outil digital. Il s’agit du budget prévisionnel et du montant du crédit nécessaire. Il ne faut pas oublier d’estimer en même temps les frais de dossiers. Idem pour le coût de l’assurance emprunteur. Le plus important est de mentionner les éventuelles réductions d’impôt associées à son investissement locatif. Il y a la loi Pinel, par exemple ou encore le LMNP (ou loueur meublé non professionnel). En remplissant les conditions d’éligibilité, on peut bénéficier d’une réduction d’impôt allant de 11% (Censi-Bouvard) à 21% (Pinel).

Related Post